retour

 

LE DROIT CONSTITUTIONNEL À L'EPREUVE DU NUMÉRIQUE

MONTPELLIER - Vendredi 4 novembre 2016

Responsable scientifique : Eric SALES, MCF – HDR à l'Université de Montpellier, CERCOP

 

8h45 - Accueil des participants
9h

  • Discours inaugural, Ph. AUGE, Professeur de droit public, Faculté de droit, Président de l'Université Montpellier
  • Propos introductifs, "Les nouvelles technologies, moyen de renouvellement de la démocratie ?" D. ROUSSEAU, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

I – Le numérique, un nouveau moyen d'expression politique ?

Présidence : A. VIALA, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, Directeur du CERCOP

 
  • Le numérique, nouveau moyen d'expression des responsables politiques ? A. TROUPEL, Maître de conférences en Science politique, Université Montpellier, CEPEL.
  • Twitter, un nouveau baromètre de l'opinion publique » ?, J. BOYADJIAN, Docteur en Science politique, Chercheur associé au CEPEL.
  • Le vote électronique et la participation numérique à l'élaboration des lois, de nouveaux moyens d'expression politique des citoyens ? G. J. GUGLIELMI, Professeur de droit public, Université Panthéon-Assas, Paris II, CDPC.
  • La fabrication numérique d'une Constitution : l'expérience inédite de l'Islande, E. SALES, Maître de conférences de droit public, HDR, Université Montpellier, CERCOP.

 

II – Le numérique, un nouveau moyen de contrôle des politiques ?

Présidence : J. BONNET, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP

 

 
  • Les réseaux sociaux, nouveaux espaces de contestation et de reconstruction de la politique ? C. RICHAUD, Docteur en droit, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP.
  • Surveiller l'Etat. Lanceurs d'alerte, pratiques numériques et contrôle démocratique, G. DE LAGASNERIE, philosophe et sociologue, Professeur à l'École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy.
  • La défense du numérique par l'amicus curiae, un moyen efficace au service du contrôle de constitutionnalité de la loi ? P-Y. GAHDOUN, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP.

 

Table ronde :
La politique de communication des institutions de la République,
vers une République numérique ?

Présidence : P-Y. GAHDOUN, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP.

  • J. BONNET, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CERCOP
  • M. MOATTI, Maître de conférences, Département de sociologie, Université Montpellier 3,
  • M. UBAUD-BERGERON, Professeur de droit public, Faculté de droit, Université Montpellier, CREAM.

retour